Mon corps m’appartient, aucune loi ne devrait être plus forte que cette évidence que d’avoir le droit de disposer de son propre corps, de s’appartenir et d’exister en tant qu’être. Disposer de son propre corps c’est pouvoir faire tous les choix qui le concerne, sans en référer à qui que ce soit. C’est être libre. Refuser que les femmes en disposent, c’est nier leur existence et les reléguer à l’état d’objet.

 

Être une femme c’est exister. Être une femme c’est donner la vie ou décider de ne pas le faire. Être, ne pas être, avoir confiance en l’avenir pour avancer dans la vie sereinement les yeux fermés, être heureuse, être libre. Sentir les couleurs et les richesses du monde où ce droit fondamental ne devrait pas être considéré comme un privilège qui s’acquiert mais comme inné. 

 

Elka - Corpusa - 2022

 

Techniques mixtes sur toile de coton : peinture à la colle, peinture acrylique, peinture à l'huile et marqueur

65x54 cm

Encadré en caisse américaine noire et système de suspension posé

Signé - Certificat d'authenticité

 

Corpusa

500,00 €Prix
    • Les oeuvres sont emballées soigneusement pour le transport et leur arrivée dans des conditions optimales. En ce sens, seul le transporteur pourra être tenu pour responsable en cas de dommage à la livraison.

     

    • Les oeuvres sont soumises au droit d'auteur et de reproduction. Les oeuvres ne pourront en aucun cas être modifiées, reproduites, copiées à des fins privées et/ou commerciales sans l'autorisation de l'auteur ELKA sous peine de sanctions pénales.